Choqué par le règlement du concours, Philippe Maeder, photographe professionnel et président des photos-journalistes d’Impressum, réagit à notre enquête. Dans cet entretien, il évoque le combat des photographes afin de faire respecter leurs droits, et notamment par rapport à certains titres de presse, qui publient parfois leurs clichés, sans les prévenir… et sans les rémunérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code