Vendée Globe : Avis de tempête pour Alan Roura

L’équipe d’Alan Roura fait savoir que le navigateur risque fort d’être contraint de faire cap au Nord afin « de s’éloigner du coeur de la dépression qui le guette, le temps que celle-ci se décale au Sud. Et sera donc obligé de naviguer au près, dans des angles serrés, 25 à 30 noeuds de vent, plus de 50 en rafales, et une mer toujours très croisée. » Le navigateur est toujours 15ème au classement. Voici son dernier message :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code