Ancien chef d’édition du “Matin”, Thierry Brandt fait le point sur son combat, et celui des 41 licenciés du journal, pour obtenir un plan social de Tamedia. L’occasion également d’évoquer le projet du nouveau journal Romand qu’il prépare avec d’autres journalistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code